The Belt and Road

mercredi, 28 octobre 2015 16:10

FRANCOPHONIE JO 2024

Évaluer cet élément
(0 Votes)

LES PAYS FRANCOPHONES INVITÉS À PORTER LA CANDIDATURE DE PARIS POUR LES JO 2024 +++ DE L’ENVOYÉ SPÉCIAL DE L’APS : PAPE OUSMANE NGOM +++

28 octobre 2015 à 15h27min 10 1% Tags:

Paris, 28 oct (APS) - Le maire de Paris, Anne Hidalgo, a invité mardi les pays francophones à porter la candidature de la capitale française pour l’organisation des Jeux olympiques de 2024.

"LES PAYS FRANCOPHONES INVITÉS À PORTER LA CANDIDATURE DE PARIS POUR LES JO 2024 +++ DE L’ENVOYÉ SPÉCIAL DE L’APS : PAPE OUSMANE NGOM +++

28 octobre 2015 à 15h27min 10 1% Tags:

Paris, 28 oct (APS) - Le maire de Paris, Anne Hidalgo, a invité mardi les pays francophones à porter la candidature de la capitale française pour l’organisation des Jeux olympiques de 2024.

"Paris est la seule ville francophone candidate à l’organisation des JO 2024 et j’invite les pays francophones à porter sa candidature pour montrer que notre langue peut aussi être porteuse de message universel, en résonance avec celui des JO", a-t-elle déclaré à l’ouverture du deuxième forum économique de la Francophonie.

"Le français est une langue magique, magnifique qui permet de s’enrichir, de progresser", a estime l’édile de Paris, ajoutant que la langue française "ne doit pas effacer les autres langues mais plutôt nous permettre de comprendre, d’appréhender nos relations avec les autres".

Ce forum économique "permet de construire des projets concrets" selon Mme Hidalgo, parlant au nom de l’Association internationale des maires francophones (AIMF) qu’elle préside. .

"Notre association, engagée dans la préservation de la planète, dans l’électrification en Afrique, travaille actuellement sur des

projets de santé, de médiation, etc.", a indiqué Mme Hidalgo.

Toutefois, de l’avis du ministre français des Affaires étrangères et du Développement international, Laurent Fabius, le potentiel économique de l’espace francophone reste "encore insuffisamment

exploité" et "doit recevoir un coup de fouet".

Dans cette perspective, la mise en place d’un forum des affaires permet "une meilleure adéquation entre l’offre des entrepreneurs et les attentes des Etats et des demandeurs d’emploi", a relevé M. Fabius, soulignant la nécessité de faire du français "une langue

économique".

M. Fabius a par ailleurs assuré de la volonté des autorités françaises de "rendre plus performante" l’Agence française de développement (AFD), avant de plaider la nécessite de faciliter la mobilité des étudiants, hommes d’affaires, etc. dans l’espace francophone.

"Cette ambition de faciliter la mobilité a amené le gouvernement français à alléger la procédure d’obtention de visas, à allonger sa durée de validité", a dit le ministre français des Affaires étrangères et du Développement international.

M. Fabius a également relevé l’urgence de l’harmonisation du droit des affaires par la création d’un environnement juridique favorable et la transition écologique.

Le forum économique de la Francophonie a enregistré la participation d’officiels, d’industriels et d’investisseurs d’Europe et d’Afrique.

Source APS

Lu 7731 fois Dernière modification le lundi, 02 novembre 2015 15:51
Plus dans cette catégorie : « Terrain de Sport fallou »

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.