Tunisie: le premier institut Confucius ouvre officiellement ses portes (REPORTAGE)

(Xinhua/Adele Ezzine)

 

Le premier institut tunisien Confucius (Institut de langue et de culture chinoises) a été officiellement inauguré mercredi à l'Institut supérieur des langues (ISLT) de l'Université de Carthage à Tunis, capitale tunisienne.

 La cérémonie d'ouverture, a pu constater un journaliste de Xinhua, s'est déroulée en présence du ministre tunisien de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Slim Khalbous, de l'ambassadeur de Chine en Tunisie, Wang Wenbin, du président de l'Université des langues étrangères de Dalian, Liu Hong, et du président de l'Université de Carthage, Olfa Ben Ouda.

"L'inauguration officielle, aujourd'hui, de l'Institut Confucius de l'Université de Carthage offre davantage d'opportunités pour le développement des échanges culturels entre la Chine et la Tunisie", a déclaré l'ambassadeur de Chine en Tunisie.

D'après le diplomate chinois, "cette étape marque un progrès important en Tunisie dans le cadre de la mise en œuvre des actions de suivi du Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine et renforce la coopération bilatérale dans le cadre de l'Initiative la Ceinture et la Route", a-t-il dit à l'occasion.

Pour sa part, le président de l'Université des langues étrangères de Dalian a déclaré que "la Tunisie jouissait d'une position géographique stratégique qui faisait de ce pays un point de jonction entre l'Afrique, l'Europe et l'Asie, (...) différentes cultures et civilisations avaient contribué dans l'architecture culturelle et patrimoniale de ce pays".

"Notre université est très fière de collaborer avec l'université de Carthage pour mettre en place le premier institut Confucius en Tunisie", a souligné Liu Hong.

Dans un bref entretien en marge avec l'évènement, le ministre tunisien de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Slim Khalbous a assuré que "cet institut demeure une opportunité qui permettra au peuple tunisien de mieux connaître la Chine, sa langue et ses traditions".

"La Chine est un pays qui a connu une croissance incroyable ces dernières années et il est important pour nous d'être proches de cette puissance scientifique, technologique et économique", a-t-il poursuivi avant de conclure que "la Chine pouvait être un bon partenaire pour la Tunisie (...) nous pouvons conquérir ensemble d'autres marchés, notamment en Afrique, dans le monde arabe ou ailleurs".

L'Institut Confucius est une organisation publique à but non lucratif affiliée au ministère de l'Éducation de la Chine. D'après les chiffres de l'ambassadeur de Chine, la Chine a créé 548 instituts Confucius. En plus, 1 193 salles de classe Confucius ont été mis en place dans 154 pays et régions et pas moins de 47 000 enseignants au total enseignent maintenant dans les salles de classe Confucius à travers le monde.

 

French.xinhuanet.com

Retour en haut